news-details

Consommation

Thon en conserve: l'inc analyse et compare

L’Institut National de la Consommation (INC) réalise périodiquement des tests de comparaison entre les marques consommées par le citoyen tunisien, sur tous les plans, dans le but de sensibiliser le consommateur et de pousser les producteurs pour une meilleure compétitivité.

Après avoir attaqué le lait, les produits riches en sucre, en sel, et en matière grasse…, les lessives à main et le double concentré de tomate, l’Institut a traité cette fois les conserves de thon, aliment national par excellence.

Il est judicieux de noter que la quasi-totalité du thon que nous trouvons dans nos boîtes, est importé. Le thon tunisien, étant de meilleure qualité, est alors exporté ou transformé en quantités limitées pour répondre à une niche de marché de fins gourmets.

Vue l’importance de Thon en conserves dans les habitudes de consommation du tunisien, l’INC a entamé l’analyse de 16 références de thon entier (milieu de couverture à l’huile d’olive et à l’huile végétale) achetés à partir des voies habituelles de distribution.

4 références des marchés non organisés ont été choisies et étaient objet de focalisation sur des caractéristiques touchant à la sécurité. Toutefois, ces dites références ne sont pas introduites dans la comparaison finale.

Les tests réalisés ont traité les éléments suivants :

  • Le poids net et le poids égoutté
  • Le mode de présentation
  • La nature de l’espèce grâce à l’analyse de l’ADN
  • L’histamine
  • La référence de l’huile d’olive
  • La teneur en sel (naturel ou ajouté)
  • La qualité de l’étiquetage et de l’emballage
  • Le cadmium
  • Le plomb
  • Le mercure
  • L’analyse sensorielle

Détail de la réalisation des analyses et de la comparaison

Résultat final

 

author

Omar KSIBI

Directeur de Pro Alimentarius | Consultant en Qualité et Sécurité des Aliments